Ces deux techniques de détente et de remise en forme procurent un ressenti décuplé de bien-être lorsqu’elles sont associées. Vous allez découvrir dans cet article les 5 raisons pour lesquelles le yoga permet d’enrichir l’expérience en thalassothérapie et d’en augmenter les bienfaits de détente et de vitalité. Explications.

 

1. Se vider la tête avec le yoga pour mieux profiter des soins de thalassothérapie

La pratique physique du yoga permet de se vider la tête. C’est même l’objectif du yoga, “l’arrêt des fluctuations du mental”. En effet lors d’une séance, vous êtes tellement connecté à suivre les indications du professeur que les pensées sont moins présentes.

Aussi lorsque vous recevez un soin après une séance de yoga, comme un massage par exemple, le mental et ses ruminations sont beaucoup moins polluantes. Vous êtes dans le moment présent, ce qui permet de mieux profiter des soins, d’avoir une expérience de thalassothérapie bien plus riche.

 

2Apprendre à se connecter à son corps, à éliminer les tensions pour une sensation de bien-être décuplée

Les postures de yoga sollicitent tout le corps : les articulations, les muscles, l’ensemble des grands systèmes (respiratoires, digestif, etc.). La connexion avec le corps s’affine au fil de la pratique et va permettre d’identifier vos tensions, puis de les relâcher via les mouvements physiques et respiratoires du yoga

Les soins de la thalassothérapie vont ensuite dénouer les dernières tensions, vous aurez donc encore plus de sensations de bien-être lors des soins reçus. Un vrai régal de bien-être !

 

3Améliorer sa respiration pour bénéficier de la vitalité de l’air marin

Le yoga c’est avant tout une histoire de respiration, appelée pranayama. Les exercices de respiration permettent de se vider la tête, de se reconnecter à son rythme, à son corps comme vu précédemment. Ils permettent d’autre part d’améliorer la capacité respiratoire et donc de mieux vous oxygéner.

Et il faut savoir que l’air marin en bord de mer est riche d’éléments et notamment d’ions négatifs. Ces ions négatifs sont vivifiants. Ils facilitent l’évacuation de la fatigue physique et nerveuse, le stress s’élimine, l’anxiété diminue. L’énergie remonte, et vous ressentez une sensation de vitalité.

Et si la respiration est plus profonde, l’effet de vitalité est augmenté. Il faut savoir que ces ions négatifs agissent surtout par voie respiratoire, une raison de plus pour pratiquer les exercices de respiration issus du yoga. Guillaume Barucq, médecin et auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet l’explique avec encore plus de précisions dans son ouvrage Surf Thérapie.

 

4Apprendre à méditer pour une pleine connexion à l’environnement de la thalassothérapie

La méditation est un des axes de la philosophie du yoga. En méditant, vous apprenez à être plus présent à vous-même, et les bienfaits de la méditation ne s’arrêtent pas là, les études médicales ne cessent de démontrer les vertus de la pratique, comme le renforcement de votre système immunitaire, le ralentissement du vieillissement de vos cellules, etc.

Vous vous sentez aussi plus connecté aux autres comme l’explique Mathieu Ricard, l’un des pontes de la méditation en France dans son TEDx sur l’altruisme où il montre que la méditation développe les aires du cerveau lié à la compassion.

Cet état de présence que vous développez avec la méditation vous permet d’apprécier encore plus l’environnement dans lequel vous êtes en thalassothérapie et qui se prête merveilleusement bien à la contemplation. Rien de mieux qu’une méditation en observant l’eau, les vagues, l’horizon !

 

5Prolonger les bienfaits d’une thalassothérapie avec le yoga

Les effets d’un séjour en thalassothérapie durent en moyenne six mois. Entre chaque séjour, vous pouvez continuer de prendre soin de vous avec le yoga ou encore la méditation bleue.

Si la distance ou vos agendas chargés sont des contraintes, le yoga en ligne est une solution. Cela offre une diversité d’enseignements, une souplesse dans la pratique et un budget modéré (moins de 15€/mois) pour des cours de qualité et un suivi dans le temps comme chez GET YOGi, expert yoga et méditation.

 

Un duo gagnant sous conditions : une pédagogie adaptée

La complémentarité entre ces deux pratiques douces ne s’opère que sous conditions. Il est primordial d’avoir une forte expertise de yoga. En thalassothérapie le profil des curistes est varié, certains exercices peuvent être contre-indiqués. Il faut donc faire appel à des instructeurs de yoga qualifiés et certifiés.

Par ailleurs plusieurs pratiques de yoga existent, douces ou dynamiques, posturales ou méditatives ou encore philosophiques. Il faut prendre soin d’adapter l’enseignement en fonction du contexte, des soins, du climat, de l’air marin, etc. pour que ce soit complémentaire avec l’esprit de la thalassothérapie.

C’est sous cette condition que le yoga délivrera ses bienfaits et décuplera les bienfaits de la thalassothérapie !

Si vous voulez en savoir plus, vous êtes libre de prendre contact avec GET YOGi, expert yoga et intervenant en centre de thalassothérapie ou encore de réserver pour l’un de nos séjours “yoga et thalasso”.

Contact : Claire Gautier, 0678891897 – claire@getyogi.fr

 

 

Pour rappel

  • Thalassothérapie, c’est un mot inventé en 1865 par le Dr Joseph La Bonnardière, à partir de deux mots grecs pour signifier “soigner par la mer”. La thalassothérapie est l’utilisation combinée des bienfaits du milieu marin : le climat marin, l’eau de mer, les boues marines, les algues, les sables et autres substances extraites de la mer, pour la prévention santé ou dans un but curatif (sous surveillance médicale).
  • Yoga, c’est une philosophie indienne comprenant huit aspects. Deux aspects sont essentiellement pratiqués en Occident : le hatha yoga. Un ensemble de mouvements physiques (postures) et respiratoires. Le yoga intègre aussi trois aspects de méditation. L’objectif de la pratique est l’arrêt des fluctuations du mental pour arriver à un état d’union, un état de yoga. C’est une solution de prévention santé globale.