Le yoga, une mode ? Je ne le pense pas une seconde ! Au regard des derniers chiffres qui indiquent plus d’un million de yogis – pratiquants de yoga réguliers – en France, ça ne semble pas être une mode, mais une réalité ! Aux Etats-Unis, c’est plus de 36 millions qui pratiquent ! Mais pourquoi tant de personnes pratiquent le yoga ? Mon regard de yogi.

 

Le yoga c’est simple : pas besoin d’équipement pour essayer

Si certaines activités exigent de l’équipement et une organisation, le yoga c’est facile de commencer, de tester. Pas besoin d’équipement particulier, de tenue spécifique. Il suffit d’une tenue confortable. Ce n’est pas comme l’équitation que j’ai pratiquée plusieurs années. Vous avez besoin d’un équipement, et puis d’un cheval ! Au yoga, pas de cheval, juste un tapis !

C’est même encore plus simple que le running, vous n’avez pas besoin de baskets, ça se pratique pieds nus ! Vous pouvez même aller plus loin, et vous passez de tenue. Certains pratiquent complètement nus ! C’est ce qui s’appelle le naked yoga. A vous de voir selon votre pudeur !

Vous comprenez l’idée, le yoga c’est facile de s’y mettre tout de suite maintenant.

 

Le yoga est accessible : tout le monde peut s’y mettre

Vous respirez ? Oui ? C’est parfait, vous pouvez donc faire du yoga ! Car le yoga ce n’est pas mettre un pied derrière la tête ! C’est tout d’abord une question de respiration, le pranayama

Les asanas (mouvements) sont tout aussi simples pour la grande majorité et peuvent s’adapter si vous souffrez de certaines pathologies.  

Ils ne sont pas toujours faciles à pratiquer notamment au début d’une pratique. Vous pouvez manquer d’équilibre, ou encore de souplesse. Cela va être plus ou moins confortable mais les postures sont adaptables pour trouver du plaisir et du bien-être.

 

Une alternative au sport : trop violent…

Lorsque vous avez été blessé, que vous souffrez d’une pathologie, cela vous empêche parfois de faire certains sports. Certaines activités sportives peuvent être trop violentes pour votre corps et notamment pour vos articulations. Et pourtant nous avons tous besoin de bouger.

La sédentarité est notre pire ennemie, responsable du développement de maladies. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), en étant sédentaire, on a deux fois plus de chances de développer un diabète de type 2, une maladie cardiovasculaire et certains cancers. 

Pourtant nous sommes pour la majorité d’entre nous sédentaires, assis derrière un bureau, assis en voiture, assis à table, en réunion. Il faut « mangez, bougez », « faire 30 minutes d’activité physique par jour » comme nous entendons souvent ! 

Le yoga est une alternative au sport pour ceux qui ne peuvent plus faire d’activités physiques trop violentes pour leurs corps. Et pour ceux et celles qui ne sont pas sportifs ! Les personnes qui n’auraient jamais fait de sport trouvent dans le yoga une activité à la fois physique et relaxante ! 

C’est drôle et joli un cours de yoga !

« Eloignez les oreilles de vos épaules », « faites comme si vos omoplates rentraient dans les poches de votre pantalon », « tournez le nombril droit »… Voilà ce que vous entendez dans un cours de yoga.

Vous découvrez donc que vos orteils de pieds ont des nuques, que vous pouvez tourner la peau de vos jambes vers l’extérieur, et encore plein d’autres choses curieuses et drôles à la fois.

Et puis il y a quand même des postures dans lesquelles vous n’êtes vraiment pas à l’aise au départ, et qui amène de bons fous rires ! Et pour ceux qui craignent de rester coincés avec un pied derrière la tête. Rassurez-vous je n’ai encore jamais vu personne rester coincé pendant un cours, mais qui sait 🙂 ?!

Et puis c’est joli tous ces « a, a, a, a » que vous entendez en cours. Je ne suis pas sûre que ce soit la raison principale du nombre de yogis dans le monde ! Il n’en reste pas moins que tout cela donne une atmosphère agréable et bienveillante. C’est cette ambiance différente de notre quotidien qui est participe au succès du yoga.

 

 

Une atmosphère qui change : pas de compétition, être dans le moment présent

Le cours de yoga : enfin un endroit où vous n’êtes pas en compétition ! Il n’y a pas cette notion de performance. L’objectif n’est pas d’être le plus fort, il n’y a pas de podium, aucune médaille d’or pour celui qui arrivera le mieux la posture. L’important est de pratiquer et de ressentir. S’il existe une compétition, c’est seulement avec vous-même…

Pendant un cours de yoga, vous faites deux choses essentielles. Un, vous respirez, comme au quotidien vous allez me dire :). A la différence près que vous prenez conscience de votre respiration, de l’inspiration et de l’expiration. Deux, vous enchainez des mouvements pour aller dans des postures (des positions) en toute conscience. Vous êtes dans la sensation, vous êtes dans ce fameux moment présent. Vous vous connectez à votre corps, à vous-même. Et dès que vous êtes dans la sensation, le mental s’arrête.

Cette bienveillance, cette connexion à soi-même, cette pause mentale changent de notre quotidien, ça nous rééquilibre et ça fait du bien. Ceux qui pratiquent le savent bien.

 

Du yoga pour tous les goûts : à chacun son style de yoga

Il existe plein de sortes de yoga, appelés “styles” de yoga. Selon les jours, les saisons, vos envies et vos besoins changent. Parfois vous avez envie de vous dépenser, de transpirer, d’enchainer pour vous défouler. Et parfois vous souhaitez retrouver du calme, y aller avec plus de douceur, prendre le temps…

Les différents styles de yoga répondent à ces variations d’envies et de besoins. Il y en a vraiment pour tous les goûts. A chacun de trouver selon sa forme, sa capacité, ce qui lui fait du bien.

Au début c’est peut-être difficile pour vous y retrouver, n’hésitez pas à consulter l’article à ce sujet.

 

« Le yoga, c’est vrai que ça fait du bien »

Voilà ce que j’entends quand les personnes ressortent de leur premier cours. Pour être honnête, il y a aussi des personnes qui n’accrochent pas. Ceci-dit ce n’est pas la majorité.

Quand vous faites du yoga, vous étirez vos muscles, vous assouplissez vos articulations, vous relâchez certaines tensions dans le corps.

Et quand vous relâchez le corps vous relâchez aussi votre tête. C’est ce que j’appelle « la mécanique du yoga ». Quand vous travaillez sur le corps cela a un impact direct sur l’esprit. Et puis tout comme une activité sportive, vous produisez de la sérotonine, hormone de bien-être.

Et en bonus, vous affinez et galber votre silhouette ;).

Ce n’est pas pour rien que les Nations Unies ont voté en majorité en septembre 2014 une journée internationale du yoga (21 juin). L’objectif de cette journée annuelle est de sensibiliser aux bienfaits de la pratique du yoga. Et pour ressentir les bienfaits : rien ne vaut la pratique !

Alors faites-vous du bien vous aussi 🙂 !

 

Prêt à rejoindre les millions de yogis ?

Pour commencer maintenant, tout de suite, vous pouvez vous suivre un cours vidéo.

Vous pouvez essayer au moins une fois, si vous n’accrochez pas, au moins vous aurez tenté une nouvelle expérience !  

Facebook
LinkedIn
Instagram