Voici l’interview de 
Claire Gautier, la fondatrice de GET YOGi sur le baby yoga. Elle répond à des questions souvent posées sur le sujet.

 

Qu’est-ce que le baby yoga ?

L’expression parle d’elle-même ! Il s’agit de faire du yoga avec son bébé. Concrètement il s’agit de faire des postures traditionnelles de yoga – appelées asanas – deux par deux avec son bébé, la plus part du temps le bébé dans les bras. Les postures sont adaptées en fonction des besoins.

A partir du moment où l’enfant marche, la pratique évolue. L’enfant peut être autonome dans la pratique des postures. Il s’agit  alors de yoga famille.

 

A partir de quel âge le baby yoga peut-être se pratiquer ?

A partir du moment où la maman est prête à refaire de l’exercice physique (après la rééducation du périnée notamment). Il faut bien entendu prendre en compte la condition du bébé.

 

 

Qu’est-ce que cette activité apporte aux tout-petits ?

Les parents sont souvent occupés par les soins à apporter à leur bébé les premiers temps après la naissance. Toute leur attention se dirige vers le soin. Faire du yoga avec son bébé, son enfant va être une activité différente. Il s’agit de prendre du temps ensemble, un moment à la fois pour le parent et pour l’enfant. Du temps pendant lequel ils vont respirer ensemble, bouger ensemble, et se détendre ensemble !

La détente profonde qu’apporte le baby yoga crée un lien fort avec le parent, que ce soit avec la mère ou avec le père. Car le baby yoga ou encore le yoga enfant peut être pratiqué avec chacun des parents bien entendu. Il s’agit d’un temps de qualité avec son bébé. Et pour le bébé, cela permet aussi d’avoir des parents détendus et plus reposés !

Une fois plus grand, ce qui est intéressant pendant la séance de yoga ce sont les changements dans les rapports parents-enfants. L’enfant peut être amené à aider le parent dans une posture par exemple. Et puis c’est souvent un moment de jeu et de partage ça change des rapports quotidiens. L’équilibre parent-enfant est rétabli sur les tapis de yoga !

Une fois plus grand, l’enfant prend conscience de son corps et de lui-même comme personne. Car jusqu’à 7 ou 8 ans, l’enfant a tendance à s’identifier au groupe.

Et comme pour les adultes, le yoga permet d’apprendre à gérer ses émotions et à se relaxer !

Y a -t-­il des précautions à prendre, des contre-indications ?

Il faut bien entendu prendre en compte le développement de l’enfant et s’il a des conditions particulières. Tout comme pour les adultes.

Certaines postures ne vont pas être recommandé en fonction de l’âge et de la croissance du corps également.

 

Quel est le déroulé d’une séance ?

Comme pour les séances de yoga pour adultes, il va y avoir un temps de re-connexion, un moment de calme où l’enfant se recentre avec des respirations. Puis des échauffements et des postures où le jeu à toute son importance, pour finir par une relaxation finale (savasana).

A partir du moment où l’enfant pratique en autonomie, l’imaginaire est beaucoup utilisé. Chaque posture est un jeu ! Beaucoup d’accessoires et aussi de la musique sont utilisés lors des séances. Il y a beaucoup plus d’interaction avec les autres que dans un cours de yoga adultes. Nous faisons les postures en rond par exemple.

C’est d’ailleurs intéressant de continuer cette pratique d’interaction dans les séances de yoga une fois arrivé à la pré-adolescence et l’adolescence. Car après le baby yoga, le yoga enfants et vient ensuite le yoga pour les pré-ados et ados !

Le yoga pour tous et à tout âge !

 

Bientôt des cours de yoga pour enfants ! En attendant, testez une séance de yoga en vidéo gratuite !