Prendre conscience de soi et de son environnement en méditant autour de la mise en images de la Terre en rotation, c’est le principe de la méditation bleue. Un choc cognitif, hypnotisant, qui fait prendre conscience de notre place sur la planète et permet de reconnecter corps et esprit avec l’environnement.

 

Qu’est-ce que l’overview effect ?

L’overview effect (pouvant se traduire en français par l’effet de la vue d’ensemble) est un choc cognitif, une prise de conscience dont témoignent certains astronautes lors d’un vol spatial. Cette dernière se produit souvent lorsque ceux-ci observent la Terre alors qu’ils sont en orbite terrestre ou alors qu’ils sont sur la Lune. Cet effet se produit par la mise en perspective directe de la situation de la Terre dans l’espace.

Cet effet, l’équipe de Blue Turn (blueturn.earth) a voulu le partager avec le commun des mortels en rendant le visionnage de la rotation de la planète libre.

Comment ? Tout simplement en mettant en mouvement des images inédites prises du point spécifique “L1” situé à 1,5 millions de kilomètres (point entre le Soleil et la Terre) par la caméra EPIC du satellite DSCVR lancé par la de la NASA en 2015.
Le rendu est tout simplement hypnotisant. On s’y croirait vraiment !

 

La méditation bleue, pour vous reconnecter avec la planète

Le concept de méditation bleue a été initié par Claire Gautier, la fondatrice de GET YOGi en partenariat avec Jean-Pierre Goux, un des membres de l’équipe Blue Turn. Le premier atelier s’est tenu à l’Espace City Zen Paris au coeur du Parc Floral de Paris. Un espace dédié au bien-être et au développement personnel qui a ouvert au printemps dernier.

Ce premier atelier s’est déroulé en deux parties : une première consistant à préparer le corps et le mental avec le hatha yoga : des postures (asanas) et de la respiration (pranayama). Suivie d’une méditation d’une vingtaine de minutes, la méditation dharana (une des étapes de la méditation en yoga), autour des images de la Terre en rotation. Précédée par l’explication de l’overview effect bien évidemment.

Le constat à la suite de cette méditation : la prise de conscience est quasi immédiate, comme les astronautes eux-mêmes le décrivent. “On prend conscience de la planète, de notre environnement mais aussi de nous-même, de notre place sur cette même planète et par extension de l’importance de conserver et prendre soin de notre monde comme on prend soin de soi-même” rapporte une participante.

La méditation bleue est une expérience à part entière car elle associe à la fois la méditation de pleine conscience et la prise de conscience de notre planète et de notre place sur celle-ci.

On peut bien évidemment, méditer sur ces images sans faire de yoga mais la pratique des postures et de la respiration (asanas et du pranayama) préparent le corps et le mental à la méditation. Ce qui rend l’expérience d’autant plus enrichissante. Tout comme le fait de le faire en groupe.

Si vous souhaitez en faire l’expérience chez vous, nous vous recommandons de faire un cours de yoga en ligne puis visionner les images de la Terre qui tourne (cf. vidéo ci-dessous le formulaire).

 

Inscrivez-vous gratuitement et recevez un cours de yoga d’essai (postures et respiration)

 


 

 

A noter que d’autres ateliers sont prévus. Pour vous tenir informer n’hésitez pas à suivre notre page Facebook.

Agathe Verguin

LES IMAGES DE LA TERRE QUI TOURNE !!

Prises depuis le point L1 et du satellite DSCVR de la Nasa. Ce sont les images du Solstice d’été 2016. Date clef car le 21 juin était la date de la 2ème journée mondiale du yoga et ce sont les images sur lesquelles les yogis ont médité lors du dernier atelier de méditation bleue (20 mn – musique dédiée à la méditation by Moby).

Facebook
LinkedIn
Instagram