Yoga en ligne : comment ne pas se faire mal ?

yoga et douleurs get yogi yoga en ligne

 Le yoga à la maison : comment prévenir les blessures et pratiquer avec le plus de sérénité possible ? Retrouvez dans cette interview vidéo les conseils de Marie.  Elle est à la fois masseur kinésithérapeute, professeur de yoga et surtout fan d’anatomie !

 

 

yoga chez vous : 7 JOURS GRATUITS

 

Résumé de l’interview vidéo 

 

GET YOGi : le yoga peut sembler ne pas être une activité si à risque que cela comparé à d’autres pratiques comme l’équitation ou encore l’escalade. Malgré tout quand on commence on peut avoir quelques craintes.

Alors comment prévenir les blessures ?

 

Marie : C’est vrai que le yoga a l’air doux, mais traditionnellement il est enseigné par un guru qui va nous accompagner dans notre avancée. Alors quand vous pratiquez chez vous, vous avez intérêt à être votre propre guru. S’écouter, respecter son corps, ne pas forcer. C’est d’ailleurs le premier principe de YAMA, une des huit branches du yoga : ahimsa : la non-violence.

La pratique du yoga à la maison est tout à fait possible. En forçant vous pouvez user précocement vos structures et ne plus pouvoir pratiquer autant que vous le souhaitez. Il y a des blessures liées au yoga, beaucoup de tendinites. En respectant le principe de base de la non-violence, vous pouvez pratiquer en toute sérénité malgré tout.

GET YOGi : L’ECOUTE DE SOI EST DONC PRECONISEE.

Et comment savoir si on ne va pas trop loin, certains yogis craignent par exemple de « MAL FAIRE ».

Quand on pratique le yoga en ligne, COMMENT SAVOIR SI ON FAIT BIEN ?

 

Marie : vous faites forcément bien si vous êtes dans un état de yoga, un état de contemplation. Où vous êtes réceptif à vos sensations, notamment les sensations kinesthésiques, les sensations de toucher. Vous pouvez identifier les douleurs, les tensions.

Vous êtes également à l’écoute de votre souffle. Il doit rester fluide, stable et confortable. Si à un moment votre souffle se crispe, c’est le signal qu’il ne faut pas forcer.

Pour essayer tout de suite maintenant

 

GET YOGi : En résumé pour pratiquer le yoga en toute sérénité à la maison :

1. être BIENVEILLANT avec soi-même
2. être A L’ECOUTE de son corps
3. observer sa RESPIRATION.

Et que faire lorsque la respiration se crispe justement ?

 

Marie : On peut rester dans la posture, tout en essayant de relâcher un peu. Vous n’allez pas chercher à avoir un alignement parfait. Vous allez au maximum de votre étirement. En respirant, en insistant sur une expiration vraiment profonde, le muscle de lui-même va se relâcher. C’est vraiment de la mécanique tissulaire. Automatiquement la longueur du muscle augmente quand vous attendez. Il faut juste s’armer de PATIENCE et de RESPECT envers soi-même.

 

GET YOGi : c’est aussi avec la pratique du yoga que la sensation et l’écoute de soi pour ne pas se faire mal arrive ?

Marie : oui exactement. Ne serait-ce que 10 minutes par jour, quelques étirements, quelques respirations. Vous allez vous concentrez sur le moment présent, sur vos sensations, c’est déjà la pratique du yoga.

 

En conclusion :

L’écoute de soi – qui permet une pratique du yoga sereine – s’aiguise au fil des années.

Elle devient de plus en plus fine avec la pratique.

Une chose à faire : DEROULEZ VOTRE TAPIS ! 

 

Je profite de 7 jours gratuits

Plus d’informations sur l’anatomie sur : marielecuyer.strikingly.com.